AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De loyaux bouffons à la recherche de leur maître

Aller en bas 
AuteurMessage
Pile & Face
Jesters of the Moon
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 24
Age : 29
Classe : Mage Rouge
Monde : Hera
Grade : Champion
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Rang: 6
HP:
850/850  (850/850)
MP:
1400/1400  (1400/1400)

MessageSujet: De loyaux bouffons à la recherche de leur maître   Sam 13 Mar 2010 - 1:28

Le désert. Grande étendue aride, où la mort et le silence règnent en maîtres...

"Je croyais que tu savais où nous allions ?"

"De me rappeler de tout, je ne suis pas obligé !"


...où du moins jusqu'à ce que les jumeaux fassent interruption dans les lieux, brisant la quiétude des environs de leurs voix criardes. S'étant réveillés à l'endroit de leur précédente mort, ils avaient refait tout le chemin jusqu'au Palais du désert, afin de pouvoir rejoindre la seule chose à laquelle ils avaient un attachement ; leur maître, Kuja. Et maintenant, ils se creusaient la tête à la recherche de l'entrée des lieux...

"De l'entrée cachée dans les sables mouvants, seulement je me souviens..."

"Es-tu sûr de ce que tu avances ?"

"Assurément !"

"Parfois, j'en doute..."

"D-D'en douter, je ne te permets pas !"


S'arrêtant de parler un bref instant, tous deux hochèrent leurs têtes en un consensus mutuel. Ils se dirigèrent alors vers les sables mouvants les plus proches, clamant en chœur :

"Hâtons-nous de retrouver maître Kuja !"
"De retrouver maître Kuja, nous devons nous hâter !"


Après plusieurs tentatives futiles et autres rapports corsés avec les fourmillions locaux, les jumeaux arrivèrent enfin dans la vaste demeure de leur patron, le Palais du Désert. Et le terme n'était pas utilisé à la légère, bien au contraire ! A perte de vue s'étendaient décors somptueux sur architectures ambitieuses. Il fallait l'admettre, leur maître ne lésinait pas sur les moyens pour faire connaître son importance à toute personne assez folle pour venir le défier. Un peu excentrique, ils pourraient même ajouter, mais cela n'était pas aux frères de décider. Après tout, n'avaient-ils pas été surpris d'apprendre qu'un tel bâtiment comprenait tout ce que fallait pour produire de la Brume en masse et contenir plusieurs vaisseaux volants ?


"Maître Kuja, où êtes-vous !"
"De retour, vos fidèles sujets sont !"


Bien que n'étant pas revenus depuis une éternité, le duo remarqua l'état visiblement intact des lieux, comme si une force invisible s'était occupé de l'entretien de l'endroit après leur longue absence. Plus étrange encore était l'impression que les mécanismes du Palais marchaient à plein régime, ce qui laissait présager que quelqu'un avait été ici avant eux. Et à part Kuja, personne d'autre ne savait comment les mettre en route. Pourtant, peu importe avec quelle intensité ils essayaient de le localiser, les recherches de Pile et Face n'aboutissaient pas.

Une nouvelle qui les inquiéta au plus au point. Après l'incident de la reine Branet, le seul personnage qui avait jugé utile de les employer était cet excentrique et ambitieux androgyne. Et bien que ses réprimandes étaient sévères, ils avaient fini par s'y habituer. Faute de lieu où pouvoir se sentir utile à la société. Mais avec sa disparition, cela voulait dire qu'ils redeviendraient de pauvres bouffons haïs de tous. En aucun cas les jumeaux ne voulaient en revenir à ce stade, si bien qu'ils continuèrent de nouveau leurs investigations...
Revenir en haut Aller en bas
Kuja
Puppeteer of souls
avatar

Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 603
Age : 26
Classe : FFVII
Monde : 460
Date d'inscription : 20/12/2006

Feuille de personnage
Rang: 8
HP:
3760/3760  (3760/3760)
MP:
2880/2880  (2880/2880)

MessageSujet: Re: De loyaux bouffons à la recherche de leur maître   Lun 22 Mar 2010 - 2:28

Récemment de retour depuis peu au palais du désert, Kuja avait prit soin de remettre ces lieux somptueux en état. L’architecture qu’il appréciait tant autrefois était toujours présente à son goût, les statues de pierre dans chaque angles du palais ainsi que les chandeliers qui éclairent d’une faible lueurs les murs et le haut plafond peint d’une couleur sanguine dominaient. Il avait prit soin de réactiver les machines qui consommait la brume de l’Ifa pour créer des petits mages noir bête et inutile qui pourtant portait un intérêt au yeux du marionnettiste des âmes. Dans le passés il se servait de ses créations pour les revendre à la reine d’Alexandrie mais désormais elles lui serviront à mettre en place ses projets. En effet depuis sa résurrection le natif de Terra avait bien des idées en tête pour reprendre en main ce que le destin aurai déjà dut lui donner. Cependant le mégalomane avait besoin de refaire ses anciens préparatifs en commençant par la puissance chimérique qu’il ne possédait plus, mais tout cela n’était qu’une question de temps. Avant ceci Kuja avait beaucoup de question qui l’intriguait, en effet il s’était absenter un bon moment et avait besoin de savoir beaucoup de chose. En commençant par la cause de sa renaissance ? Était-il le seul dans ce cas ou bien toute les personnes ayant perdu la vie était de retour ? Est-ce que le vieux fou qui lui servait autrefois de père était lui aussi de retour ? Dans ce cas leurs destin ne tarderai pas à se croiser. Maintenant il devait aussi savoir ce qu’il c’était passé sur le continent de la brume, en effet qu’était il devenue du château à Alexandrie et qui y trônait désormais. Kuja savait où il pourrai trouver les réponses à ses questions, en effet une petite balade au cœur de l’Ifa afin de rendre visite au gardien des lieux Soulcage s’imposait.

Soudain la longue réflexion du maître des lieux fut interrompue par des voix aigues et agassantes qu’il n’avait pas entendu depuis bien des années. Cela ne pouvait être que les deux bouffons qui lui servait autrefois de serviteurs, mais deux bouffons acquis de capacités intéressantes. Il les observa par pure distraction sur une petite fenêtre holographique qui s’afficha sur son coté et il les trouva toujours aussi pathétique, mais d’un autre coté ils sont toujours de loyaux serviteurs en quête d‘un destin à la recherche de leur ancien maître. Sans prendre trop de temps à se divertir Kuja leur envoya une plate forme de téléportassions afin de passer aux retrouvailles. Sans plus attendre il vit la silhouette des deux bouffons en face de lui entouré par les données de téléportassions.

« Enfin je vous retrouve mes deux loyaux bouffons qui ont eu le privilège de me servir pendant de longues années. Sachez que vous aller prendre un rôle important dans les événements qui suivent ma résurrection sur ce bas monde. »


Le marionnettiste des âmes se réjouissait du retour de ses serviteurs et ne pouvait s'empêcher de penser à son futur retour sur le continent de la brume pour s'imposer en tant que puissance dominatrice divine.
Revenir en haut Aller en bas
http://saintseiya-lostsaint.forums-actifs.net/
Pile & Face
Jesters of the Moon
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 24
Age : 29
Classe : Mage Rouge
Monde : Hera
Grade : Champion
Date d'inscription : 09/03/2010

Feuille de personnage
Rang: 6
HP:
850/850  (850/850)
MP:
1400/1400  (1400/1400)

MessageSujet: Re: De loyaux bouffons à la recherche de leur maître   Ven 26 Mar 2010 - 1:16

Bien trop concentrés sur ce qu'ils considéraient être une "recherche minutieuse", Pile et Face ne réagirent presque pas lorsque la porte de téléportation s'ouvrit devant eux. A peine eurent-ils esquissé un geste de freinage qu'ils rentrèrent dans la matérialisation dimensionnelle, tête la première. Ce fut d'ailleurs par cette première qu'ils s'écrasèrent par terre d'un même élan, sitôt sorti du portail. Alors qu'ils se préparaient à s'insulter l'un l'autre pour leur manque de perception, les deux bouffons se turent immédiatement lorsque se rependit l'aura de la personne recherchée. Enfin, ils avaient réussi à retrouver maître Kuja ! Ô joie infinie !

En réaction, les deux jumeaux se prosternèrent immédiatement à ses pieds, attendant avec impatience sa prochaine action à leur égard. Écoutant religieusement le discours de leur maître, ils ne purent pourtant s'empêcher de se questionner sur sa mémoire ; après tout, ne les avaient-ils pas pris sous son aile quelques mois seulement après la mort de la reine Branet ? Mais ils effacèrent rapidement ce doute aussi rapidement qu'il était apparu ; contredire un être aussi narcissique et excentrique que Kuja reviendrait à signer leur propre arrêt de mort...

De plus, à la mention de ce fameux "rôle important", Pile et Face eurent une sensation de satisfaction coincée dans leurs têtes. Leur maître leur faisait encore confiance, et il ne fallait pas gâcher cette occasion sous aucun prétexte ! Si bien qu'ils décidèrent de lui répondre, en loyaux sbires qu'ils étaient :


"Seigneur Kuja, comme vous devez vous en doutez, il semblerait que les évènements qui nous laissaient auparavant pour morts, ont été complètement bouleversés."

"Une seconde chance, il semblerait qu'on nous ait donnés. Et sur le sol à nouveau, les vaincus remplis de rancœur marchent. Plus étrange encore, semblent d'autres changements..."


Étant beaucoup plus prompts à se fondre dans la foule que leur patron au fort ego, ils eurent amplement le temps durant leur retour au Palais du Désert pour glaner les dernières nouvelles qui se tramaient. Ainsi, les deux bouffons commencèrent leur rapport. Ils expliquèrent à Kuja comment, en deux ans, s'était enchaîné la découverte de nouvelles planètes, et de l'installation de plateformes de transport entre elles. Et comment la glorieuse discorde qu'il avait instauré s'était mue en paix internationale, sous le règne d'un vieil ennemi. Les frères finirent ensuite sur la mention d'un cristal, apparu durant ces deux années, et qui semblait être la cause de tout ce fatras interplanétaire.

Leur rapport terminé, Pile et Face n'eurent qu'une dernière phrase envers Kuja


"Maître Kuja ! En tant que loyaux sujets de vôtre magnificence, nous suivrons tout plan que vous deviserez"

"Un ordre vous nous donnez, et prestement nous le remplirons. A obtenir vos directives, il ne nous reste seulement..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De loyaux bouffons à la recherche de leur maître   

Revenir en haut Aller en bas
 
De loyaux bouffons à la recherche de leur maître
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy Infinity :: » Zone RP :: ~•' Héra '•~ :: Palais du Désert-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit